Archives par étiquette : clase de DJ

Chacarera pour/for/para tango DJS (Conseils/Tips/Consejos)

Choisir une / Elegir una chacarera / To choose a chacarera

Dans la plupart des milongas portègnes, on pratique des danses folkloriques. Depuis une quinzaine d'années, j'essaye de proposer une de dans les milongas que j'anime. La chacarera commence à bien prendre et j'ai même eu le bonheur de voir des zambas dansées en France.
Pour aider au développement du phénomène, je vous propose quelques conseils pour choisir des chacareras qui ne vont pas dérouter les novices.

In most milongas of , folk dances are performed.
For the past fifteen years, I have been trying to offer a tanda of folklore in the milongas that I do. The chacarera is starting to take well and I even had the pleasure to see zambas danced in France.
To help develop the phenomenon, I offer some tips for choosing chacareras that will not confuse novice dancers.

En la mayoría de las milongas porteñas hay bailes tradicionales.
Durante los últimos , he tratado ofrecer una tanda del folclore en las milongas que asumo. La chacarera está empezando a tomar bien y tuve el placer ver zambas bailado en Francia también.
Para ayudar a desarrollar el fenómeno, doy acá algunos consejos para elegir chacareras que no confundirán a los principiantes.

Animer une chacarera / Guiar a una chacarera / How to help for a chacarera

Animer une chacarera

Lorsque les danseurs sont peu familiers avec la chacarera, il est utile de les aider pour que le résultat ne vire pas à la pagaille. Voici quelques conseils.

Annoncer l'intermède de folklore

Il faut laisser le temps aux danseurs de se placer. Le mieux est de lancer une introduction bien marquée qui signifiera aux danseurs que l'on va danser une chacarera. Cette introduction peut être une introduction spécifique ou le début d'une chacarera, pas forcément celle que l'on dansera.
Attention à ne pas laisser se dérouler plus que les introductions pour éviter que les danseurs plus avancés commencent. On peut mettre une intro en boucle pour quand les danseurs sont longs à s'organiser.

Penser à annoncer de se munir d'un pañuelo si on a prévu une dans l'intermède de folklore.

Positionner les danseurs

En général, on place les hommes sur une ligne en face d'une ligne de femmes. Il est souvent utile de proposer que les danseurs se positionnent à un endroit précis. Par exemple : « Les hommes du côté des fenêtres ». Les femmes se positionneront en face de leur partenaire.

Si les danseurs sont nombreux, on peut proposer de faire deux ou plusieurs lignes. Mais en général, quand ils sont nombreux, ils savent à peu près s'organiser.

Les danseurs sont dans leurs lignes, face à leurs partenaires. Le DJ peut lancer la musique de la chacarera qui sera dansée.

Annoncer le début « adentro »

Même à Buenos Aires, il est courant d'annoncer le début de la danse par « adentro ». Si vos danseurs ont lu le guide pour choisir les chacareras, ils n'auront pas besoin de cette aide, car ils auront écouté l'introduction. Cependant, beaucoup de musiques de folklore contiennent l'adentro annoncé par l'orchestre.

Cela me semble donc indispensable de l'annoncer, même si l'orchestre le dit, car les danseurs européens ne sont pas tous bien familiers avec cela.

Cela permet un départ plutôt franc et le résultat d'ensemble aura plus de chance d'être harmonieux.

Pour mémoire, voici la chorégraphie. On peut annoncer les différentes phases si les danseurs se décalent et plus particulièrement ce qui est en gras, car c'est le début et l'annonce du final. Cela évite que certains commencent trop tard ou termine trop tard…

Voz preventiva: Adentro
1º Figura : Avance y retroceso   4 compases
2º Figura : Giro – 4  Compases
3º Figura : Vuelta entera — 6 u 8 compases
4º Figura : Zapateo y zarandeo – 8 compases
5º Figura : Vuelta entera — 6 u 8 compases
6º Figura : Zapateo y Zarandeo – 8 compases
Voz preventiva: Aura
7º Figura : Media vuelta – 4 compases
8º Figura : Giro y coronación   4 compases

Pour la seconde partie, on peut en général se contenter de adentro et aura.

Et après la première chacarera

Si tout s'est bien passé et qu'il y a une bonne partie des danseurs sur la piste, on fait en général une seconde chacarera.

Pas de consigne particulière. On peut encourager le frappé des mains en annonçant palmas. Pour ma part, je marque le rythme avec des claquements de langue au microphone.

Il me semble moins utile de le faire pour la première chacarera, car les danseurs se mettent en place et on peut avoir des consignes à donner. Cela peut aussi gêner pour l'écoute du nombre de compases (6 ou 8).

Pour la seconde, cela me semble utile, car ça permet d'entretenir l'ambiance et d'éviter que les danseurs retournent à leur place. On peut aussi en profiter pour encourager les timides qui n'ont pas dansé la première chacarera à rejoindre la piste.

En général, on propose toujours une chacarera à 8 compases pour la première et si on décide de proposer une chacarera à 6 compases pour la seconde, c'est que le niveau est satisfaisant, mais il faudra veiller à ce que les danseurs ne se laissent pas surprendre en terminant trop tard leurs vueltas.

Si on a la chance d'être dans un lieu où les danseurs pratiquent aussi la zamba, on terminera l'intermède de folklore par une zamba. Le fait d'avoir annoncé de prendre le pañuelo à l'avance permet de savoir si la proposition d'une zamba est pertinente.

Si personne ne danse la zamba, cela fera une belle

En général, je laisse la zamba même s'il n'y a qu'un ou deux couples. Cela fait un peu démo, mais c'est une façon d'encourager le développement de cette danse magnifique.

Michèle et Christophe, deux danseurs ayant dansé magnifiquement une zamba dans une que j'animais. Sûr qu'ils ont créé des vocations car depuis, je passe un peu plus de zambas…